Nous 4 👨‍👩‍👧‍👦 13 jours de toi, de nous 4

Voilà 13 jours que ma fille est arrivée parmi nous.

La fatigue est bien-sûr au rdv, l’organisation n’est pas encore au top.

Mes parents sont là, pour nous donner un coup de main ménage/nourriture. Et ouf je dois dire!

Le respect des horaires de notre petite vie à 3 me semble loin. Il me faudra encore un peu de temps pour être à l’heure! Mais je savoure tellement notre famille! Tellement heureuse d’avoir mes enfants.

Ma petite est tellement sage, son grand frère apprend à partager papa/maman. Au bout de cette dizaine de jours chacun trouve sa place petit à petit. Pour l’instant papa est en congé paternité jusqu’au 18 mai et papi/mamie nous aident à la maison pour les repas et le ménage. Le 18 par contre je serais seule avec mes 2 loulous et ma maison. J’espère que je serais capable de tout gérer….

J’ai accouché le 27 avril en soirée. Tout à commencé le jeudi 26 au matin. Encore couché dans mon lit je sens un peu de « liquide » dans ma culotte. Je pense à la perte des eaux et arrive finalement à me convaincre du contraire pensant à des pertes vaginales que j’ai un peu plus souvent en ce moment. Je me rendors et préfère oublier pensant que je m’imagine encore des choses. Plus de doute lprsque je me leverais du lit quelques heures plus tard. Mais cette fois comparé à la naissance de mon fils ce n’est pas une perte des eaux franche! Juste un peu….je pense alors à une fissure de la poche des eaux. On accompagnera mon grand chez nounou avant de partir pour la maternité. La sf ne pense pas à la poche des eaux au premier abord puis le test s’avère finalement positif. Je ne reparrirais pas sans ma fille de ma maternité.

Le jeudi on attendra toute la journée que le travail se mette en route tput seul. En vain, après une nuit passée en bas vers mes salles d’accouchement ou j’entends vers 4h du matin une femme crier qu’elle a mal….je serais déclenchée le vendredi matin.

Je commence à ressentir les contractions. J’ai de plus en plus mal mais me travail ne commence pas réellement. J’ai pourtant très mal et commence à me dire que ça va être dur dur…puis finalement j’ai le droit à une perfusion de dérivé morphinique qui me.soulage bien et me mets dans le gaz pour plusieurs heures permettant enfin à mon corps de se reposer et se détendre. Puis les douleurs reviennent de plus en plus forte…je suis à 3….passage en salle d’accouchement avec mise en plca de la péri. Le travail n’avance plus, 2h plus tard je suis à 4….la sf décide de me mettre dans la perf des hormones afin de relancer le travail. Là tput va s’accélérer. En moins de 30 min je passerai de 4 à 10…la péri n’aura pas le temps de suivre. Les doumeurs vont s’intensifier à chaque min me faisant trembler dans tpus les sens, me faisant crier que j’ai mal (moi plutôt discrète d’habitude et qui encaisse bien la douleur en général)

Le personnel n’aura pas le temps de se préparer. J’ai envie de pousser, mon corps ne peut pas se retenir. J’ai mal mais je n’ai pas le choix. Elle arrivera vite sans déchirures sans episi. Un lien très fort va nous unir avant même de croiser son regard. Je ne regrette rien. Tout a été parfait. Je referais la même chose.

Un magnifique bébé. Mon mari est parfait et entiché de sa fille.

Comblée.

Aujourd’hui je rêve d’un autre enfant. Est ce les hormones?

Aujourd’hui je suis heureuse et beaucoup plus détendue que pour la naissance de mon fils. Je savoure.

❤💕👨‍👩‍👧‍👦

Publicités

2 réflexions sur “Nous 4 👨‍👩‍👧‍👦 13 jours de toi, de nous 4

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s